Les personnes touchées par la maladie ont besoin de temps pour accepter la maladie, puis  s'adapter aux traitements... Souvent, pendant ou à l’issue du traitement, il est important pour elles de reprendre contact avec leur propre corps, "se le réapproprier".

 

La sophrologie vient en accompagnement de la prise en charge médicale.

Par les techniques sophrologiques, la personne va apprendre à renforcer de manière autonome ses ressources propres pour développer les stratégies d'ajustement nécessaires à l'acceptation de sa maladie et du traitement.

 

Dans ce cadre, elle peut agir pour :

  • Apprendre à accepter la maladie pour mieux la gérer

  • Se préparer avant un traitement, une intervention chirurgicale

  • Accepter les modifications de son corps

  • Parvenir à relâcher les tensions

  • Favoriser la diminution de la fatigue

  • Réguler l’intensité et la perception de la douleur

  • Lutter contre la dépression

  • Renforcer la confiance en soi

  • Améliorer la qualité de son sommeil.

 

La sophrologie aura également une action sur les facteurs qui améliorent l'observance thérapeutique.

 

Pour les aidants-familiaux

Je propose également un accompagnement spécifique pour les aidants-familiaux. Bien souvent une seule personne fait le relai entre le malade et les médecins, les rééducateurs, les thérapeutes, les infirmières, l’hôpital… La plupart du temps, seul le conjoint, un des enfants ou encore le parent s’occupe du malade.

Celui-ci voit sa vie totalement bouleversée, tournée entièrement

vers les soins et toute l’attention à apporter à la personne souffrante.

Il est primordial que l’aidant-familial prenne du temps pour lui afin de  pouvoir poursuivre dans la durée tous les soins apportés au malade :

 

  • Prendre du temps pour souffler, respirer, se faire du bien pour donner encore

  • Revenir à soi et à son corps pour retrouver de la ressource

  • Avoir un sommeil réparateur de qualité

  • Maintenir l’énergie pour affronter le quotidien

  • Prendre soin de ses propres émotions : évacuer la colère, la tristesse, les peurs et parfois la culpabilité

  • Prendre le recul nécessaire pour prendre les bonnes décisions et entrevoir un avenir plus serein…

Surmonter la maladie

Accompa-

gnement

Myriam DUCEPT

Sophrologue Diplômée de l’Institut de Sophrologie de Rennes

Tél. 06 20 28 07 78

10 rue de Rennes

Liffré